AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 




 

 Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité
................................



MessageSujet: Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]   Lun 6 Sep - 20:27

Yuurei Kichigei
Shinobi no Konoha



      Passeport Shinobi.

    ♠ Age : Le prélude aux jours sombres qui se préparent à débuter à la naissance de Yuurei. Il y a exactement 23 ans !
    ♠ Date et lieu de naissance : Le 17 octobre. Une date que vous devez retenir ! La raison est simple. C'est ce jour-là que le monde a vu naître dans un endroit reculé du pays du feu un homme qui marquera l'histoire.
    ♠ Nindô : Ma volonté triomphera !
    ♠ Village actuel : Le village caché du pays du feu ! Vous aurez sans doute compris qu'il est un membre de Konoha.
    ♠ Rang : Juunin ainsi que soldat de l'Akatsuki.
    ♠ Taille : Environ 1 mètre 80.
    ♠ Couleur des yeux : Bleu

      Psychologie.



Mes potraits
~


Ambitieux ; ••••
Vaillant ; •••••
Altruiste ; •••••
Vicieux ; ••••
Cruel ; •••••
Sensible ; ••••
Serein ; •••••
Vaniteux ; •••••
Haineux ; •••••

    Description Psychologique

    Les apparences sont trompeuses. Souvenez-vous en ! En effet, cette expression va comme un gant à l'intéressé de cette présentation. Beaucoup de gens le considèrent comme un homme généreux, magnanime, serviable etc. En fait, ils ne savent pas qui il est ! Pour dire toute la vérité, personne ne peut se vanter de le connaître. Il est la totale opposée de la description que lui associe ses "compatriotes". Toutefois, il n'essaye pas de changer cette réputation. Il est bien obligé de s'y tenir et il y arrive très bien. Yuurei est un très bon acteur ! Mentir ne lui pose aucun problème et il est très difficile de savoir quand il a recours à cette pratique, même s'il l'utilise régulièrement.

    Orphelin dès son plus jeune âge, Yuurei a toujours vécu à la dure. Cela, malgré le fait que la famille qui l'a accueilli a toujours essayée de se montrer gentille avec lui. Ce dernier ne l'a jamais apprécié. D'ailleurs, je ne crois pas dire de bêtises en affirmant que le jeune homme n'a jamais aimé personne. Vous l'aurez sans doute compris lors de cette courte introduction que Yuurei a un caractère unique, mais surtout détestable. Certes, cette partie du personnage n'est pas très complexe, toutefois elle mérite que je la décrive pour vous ! Comme vous l'aurez sans doute compris en lisant la première partie de ce paragraphe, le jeune homme est une personne profondément "méchante". Peu importe sous quelle angle on le regarde, toujours les mêmes caractéristiques reviennent au premier plan. La première qui est sans aucun doute la plus présente est : la cruauté ! Beaucoup de personnes prétendent l'être, mais au fond d'eux-mêmes, ils sont aussi doux que des agneaux. Ce n'est pas le cas en ce qui concerne Yuurei. Comme vous le découvrirez plus tard, il n'hésite pas à tuer des gens qui furent autrefois proches de lui ! Ceci est valable pour toute personne qui croise sa route. À ses yeux, un bon ennemi est un ennemi mort. Je pense que vous devez-vous poser quelques questions. N'ai-je pas raison ? Moi-même, il y en a une qui me serait venu à l'esprit. Comment fait-il pour n'éprouver aucune pitié ? La réponse est très simple. Yuurei est insensible. Son corps est en pierre et reste de glace quel que soit la situation ! Ceci est parfois bien pratique. En effet, il peut se transformer en une véritable machine, assoiffée de sang. Pour terminer cette partie, je vais vous citer deux qualificatifs qui en plus d'aller de paire caractérise tout deux le jeune homme. L'orgueil et la rancune. Le premier de ces mots n'est pas inconnu à Yuurei. Il n'aime pas être insulter. Il est très fier et se pense supérieur aux autres. De plus, il n'oublie jamais les personnes qui ont eu l'audace de l'offenser. Tant qu'il ne se sera pas vengé, il n'aura en tête que de le faire ! Ceci à n'importe quel moment. Il est prêt à abandonner une mission pour laver son honneur.

    N'ayant jamais éprouvé le sentiment appelé communément : amour, Yuurei n'a naturellement pas eu de véritables amis durant sa vie. Certes, beaucoup de ses camarades pensent pouvoir le compter dans leurs proches, mais lui il ne le voit pas du même oeil. Obligé de jouer le jeu jusqu'au bout, le jeune homme essaye cependant régulièrement de faire bonne impression. Toutefois, au fond de lui, il préfère rester durant son temps libre seul. En effet, il est quelqu'un de solitaire. Il n'aime pas parler. D'un naturel très calme, il apprécie le silence. Ce trait de sa personnalité est aussi présent lors des combats. Il n'est pas du genre à foncer dans le tas sans réfléchir. Il essaye toujours d'établir une stratégie. Pour cette dernière, il prend en compte plusieurs paramètres. L'adversaire, le terrain, mais aussi son matériel. Avec cette démarche, il ne perd que très rarement un combat !

    Pour terminer, je vais vous donner quelques petits points que je ne vous ai pas encore cité. Je ne vais pas les développer énormément étant donné le fait qu'ils ne sont pas les principaux. Tout d'abord, les shinobis de Konoha sont connus pour leur bravoure. Yuurei ne fait pas exception à la règle. Certes il ne risque pas sa vie inutilement, mais il n'est pas du genre à fuir. Pour continuer, je voudrais vous préciser qu'il est d'une très grande intelligence. Cela en plus d'être doué ! Il est considéré par beaucoup comme un véritable génie. D'ailleurs, pour vous le prouver, je dirais qu'il ne pourrait pas réaliser des stratégies de ce niveau sans être doté d'un cerveau très "développé". Dernière chose à présent ! J'ajouterais, pour terminer que Yuurei est quelqu'un de tenace, mais surtout déterminé. Quand il a un objectif en tête, il fait toujours tout pour le réaliser. Il ne s'avoue que très rarement vaincu.



    Description Physique

    L'apparence est ce qui nous distingue des autres. Ce qui nous rend unique ! Personne n'est pareil... Tout le monde est différent. Certes des personnes peuvent se ressembler, mais dans le fond, elles n'ont que quelques points similaires. La plupart du temps ces traits ne sont que des attributs familiaux qui se passent de génération en génération. Le physique est en quelque sorte notre carte de visite. Tout le monde se fie à lui. D'après ce dernier, on peut faire des suppositions sur le caractère de quelqu'un, mais le plus souvent, les apparences sont trompeuses. C'est plutôt le code vestimentaire qu'on devrait regarder. Ce dernier reflète le plus souvent la mentalité d'une personne. En partie à cause du fait que les habits sont choisis tous les jours par leur propriétaire et que suivant son style, les vêtements sont différents. Yuurei ne fait en aucun cas exception aux deux règles que je viens de citer. Il est aussi unique au monde. Autant au niveau de sa beauté naturelle que de son accoutrement qu'on va définir comme assez particulier. Au cours de cette partie de la présentation, je vais tâcher de vous le décrire pour que vous arriviez à le visualiser au mieux.

    Débutons si vous le voulez bien par ses signes distinctifs. Premièrement, la couleur de ses cheveux. Malgré son jeune âge, la teinte de ces derniers varient entre le blanc et le gris. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cela ne le rend pas plus moche. En fait, ça lui donne quelque chose d'assez particulier qui est plaisant à regarder. Un étui est toujours accroché à sa jambe droite. Il n'y range pas une arme, mais un instrument ! Une flûte pour être plus précis. Celle-ci est sans exagérer magnifique. Faites avec deux bois différents, elle est noire ainsi que beige. Si on a la chance de pouvoir la contempler de près, on peut remarquer qu'elle est sculptée. Cet objet est très précieux aux yeux de Yuurei. D'ailleurs, en plus d'en jouer quand il veut se ressourcer, il s'en sert pour combattre. Certains de ses jutsus sont en effet uniques au monde et requiert que le jeune homme joue une mélodie bien précise. De ce fait, son style de combat et quasiment impossible à recopier. Pour terminer, il a à la jambe gauche une grande cicatrice. Elle lui traverse toute la cuisse. Cette marque lui a été faite lors d'un combat au cours d'une mission ! Alors qu'il pensait avoir gagné d'avance, il s'est fait battre. Ce signe lui rappelle qu'il ne faut jamais sous-estimer un adversaire !

    D'un point de vue général, Yuurei est un bel homme. Que dis-je ? Un très bel homme. Avoisinant le mètre quatre-vingts pour un poids total de soixante-quinze kilos on a l'impression d'être en sécurité à ses côtés. Même s'il n'est pas très impressionnant physiquement, un halo de puissance se dégage en quelque sorte de lui. Ce dernier change complètement quand il se met en colère. Malgré le fait qu'il garde sa légendaire beauté, on n'a plus envie de l'approcher. Il y a en effet quelque chose de repoussant qui se dessine aussitôt sur ses traits.

    Attardons-nous maintenant sur les détails. Pour que vous vous y retrouviez, je vais essayer de vous décrire Yuurei en procédant d'une manière qui n'est pas très originale ! De haut en bas. Eh oui ! Ce n'est pas plus compliqué que ça, mais j'espère que cela vous aidera à visualiser l'homme au mieux. Tout d'abord, les cheveux. Comme je vous l'ai déjà dit un peu plus haut, ces deniers ne correspondent pas à l'âge du protagoniste. Gris tout en étant presque blanc, ils lui donnent quelque chose d'assez unique. Ses yeux quant à eux s'accordent à merveille avec l'élément que je viens de vous citer. Malgré le fait qu'ils soient d'une autre couleur, les deux parties se marient parfaitement bien ensemble. Légèrement bridés, ils sont d'une taille normale. Les pupilles quant à elles sont telles des saphirs. D'un bleu éclatant ! Le reste du visage n'a rien de très extraordinaire. Ses oreilles qui sont presque tout le temps cachées par ses cheveux ne sont ni grandes, ni petites. Même chose concernant la bouche et le nez. Les traits de son visage sont quant à eux assez simples. Ils ne lui donnent pas un air sévère comme à certaines personnes, mais plutôt quelque chose de doux. Une caractéristique qui est parfois bien utile. Pour le reste du corps, il n'y a pas grand-chose à dire. Son cou qui repose sur de larges épaules et de taille normale. Son torse et lui musclé. On pourrait penser qu'il a été sculpté ! Pour terminer, j'ajouterais qu'il a des jambes puissantes.

    Accrochez-vous ! Ceci est la dernière ligne droite. Je vais donc pour conclure les descriptions vous décrire les vêtements de Yuurei. C'est que l'on remarque en premier est le fait qu'ils sont choisis avec un certain goût. Le tout est en effet très plaisant à regarder ! En plus de s'accorder à merveille avec son beau visage, les différentes couleurs lui donnent l'air d'une personne sereine. Je ne saurais vous dire pourquoi ! Au niveau de la tête, il n'y a rien à signaler. Contrairement à beaucoup d'autres, il ne porte pas le bandeau frontal étant donné qu'il n'est pas très attaché à son village. C'est au niveau du cou que l'on peut remarquer le premier "objet". Un col. Ce dernier appartient à une petite veste blanche et bleue qui elle surplombe un fin gilet noir à manches courtes. Ses bras sont presque entièrement dénudés ! Sauf au niveau des épaules et des mains où ils portent des gants assez sombres. Passons à présent à sa taille. Autour de cette dernière est noué une ceinture. Rien n'y est accroché. Elle est juste là pour faire jolie, mais surtout maintenir le pantalon blanc qui descend de cet endroit jusqu'au commencement des bottes noires, au milieu des tibias ! Ah oui ! J'allais oublier de vous préciser qu'à sa jambe droite et accroché un étui. Vous savez déjà ce qu'il contient. En fait, ce que je voulais vous dire c'est que dans son dos, au-dessus de sa "cape" est quasiment toujours accroché un long bâton. Ce dernier mesure plus d'un mètre. Taillé dans un bois noir, Yuurei s'en sert comme arme !



    Mais qui es-tu ?
    ~



    ♠ Prénom : Sébastien
    ♠ Age : 15 ans
    ♠ Motivation pour le personnage : Je suis très motivé pour ce personnage. J'ai hâte de pouvoir le faire évoluer. C'est en effet un rôle que je n'ai jamais tenu pour le moment sur un forum Naruto et j'aimerais m'y essayer !
    ♠ Ce que vous pensez du forum : Un design absolument splendide, un codage bien réalisé, un staff qui m'a l'air motivé et des règles bien écrites.
    ♠ Fréquence de connexion : Tous les jours !
    ♠ Code : Chupa Chups


Dernière édition par Yuurei Kichigai le Mar 7 Sep - 22:55, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
................................



MessageSujet: Re: Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]   Lun 6 Sep - 22:27

    Ce qui ne me tue pas me rend plus fort
    Mon histoire.



    Prologue

    Citation :
    Pays du Feu, Octobre de l'An 0

    Ces mots seront les deniers que j'écrirai à l'intérieur de ce journal. J'ai fait en sorte de vous narrer mes aventures au mieux pendant plusieurs années, mais aujourd'hui, ces dernières prennent fin. J'ai pris la décision d'y mettre moi-même un terme. Je ne peux plus supporter de vivre sans elle. Elle qui est morte il y a quelques semaines ! Malgré mes essais de vivre avec cela sur la conscience, j'ai remarqué que je n'y arrivais pas. Je ne peux plus supporter cette situation. C'est pourquoi, je vais dans quelques minutes, mettre un terme à ma vie. Toutefois, avant cela, je voulais vous laisser quelques informations. J'espère qu'en lisant mon récit, vous pourrez comprendre ma décision !

    La vie n'est plus ce qu'elle était. Autrefois, nous ne pouvions faire un pas sans être salué par une personne chaleureuse. Nous ne pouvions voyager sans passer par de verdoyantes contrées. Mais aujourd'hui ! Cela a bien changé. La guerre est partout. Dans chaque pays des Shinobis se battent pour l'argent ou pour le pouvoir. Je trouve ça ridicule. Moi-même, je ne tue que rarement et j'essaye toujours d'éviter les combats malgré le fait que je suis crains à travers de nombreux pays. Je ne pense pas mentir en affirmant que je suis une personne aimable, au service d'autrui. Je n'hésite jamais quand je peux aider mon prochain ou défendre les opprimés. Cela est mon nindô !

    Toutefois, il y a quelques temps, j'ai dû mettre cet objectif entre parenthèses. Ceci pour une très bonne raison. J'ai en effet, alors que je séjournais dans un petit village rencontré une fille. Nous avons tout de suite sympathisé et peu de temps après, nous sommes repartis ensemble. Pendant près de deux ans nous avons vécu heureux. Certes, nous n'avions pas beaucoup de moyens, mais au moins, nous n'avions aucun soucis. Nous avions fait en sorte de nous réfugier dans la montagne, là où la guerre n'était pas présente. Il y a de ça une semaine, après avoir attendu neuf mois, ma femme a enfin accouché. J'attendais ce moment avec impatience depuis un certain temps déjà.

    Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu. Une fois avoir mis au monde son fils, elle m'a regardé avec un regard suppliant et m'a dit ces mots :


      J'ai perdu bien trop de sang pour pouvoir espérer survivre... Prends bien soin de notre fils ! Toutefois, j'ai une dernière faveur à te demander. Nomme-le comme mon père à moi : Yuurei.


    Malgré sa demande, je ne peux plus faire partie de ce monde. Je ne ferais que tourner en rond et me demander ce que je fais encore en vie. C'est pourquoi en ce jour, j'abandonne mon fils dans une ruelle de Konoha pour qu'il soit trouvé et adopté tandis que moi, je me hâte vers la falaise la plus proche...

    Shenken Kichigai


    Chapitre 1

    Gentiment, j'ouvris les yeux. Ébloui par cette soudaine clarté, je les clignai plusieurs fois jusqu'à que j'arrive à m'habituer à la lumière. Autour de moi, je ne comptais qu'une personne. Un homme. Mon père ! Ce denier, pleurais. Malheureusement, je n'en connaissais pas la raison ! Toujours doucement, je levai mes deux mains et me frottai assez vigoureusement les yeux avec mes petits poings tout en contemplant l'endroit dans lequel je me trouvais. Il n'y avait pas un bruit. Rien de plus normal étant donné le fait que je me trouvais au milieu d'une clairière. Je ne savais pas ce que je faisais là. Très interloqué, je levai les yeux vers mon père et le regardai. Ce dernier me sourit et me ramassa. Il me serra contre son torse et se mit à courir. Peu à peu, les arbres devinrent moins nombreux et nous arrivâmes quelques dizaines de minutes plus tard dans le village caché de Konoha.

    Je m'amusais souvent à imaginer ma naissance. J'aimais beaucoup le faire. Cela m'aidait à passer le temps. C'est que je faisais en ce moment-même. Assis devant la fenêtre de ma chambre, je regardais les passants marcher dans la rue, mais pour dire toute la vérité, j'étais perdu dans mes pensées. Je n'entendis même pas quand ma famille d'accueil m'appela. Se fut seulement quand un de ses membres vint toquer à la porte que je consentis à les écouter.


      Pourrais-tu venir dans la salle à manger quelques instants s'il-te-plaît ? Nous avons besoin de te parler.


    Quand la personne que j'appelais autrefois père fut partie, je poussai un long soupir. Je n'avais jamais apprécié les gens qui m'avaient adopté bien que ces derniers essayaient toujours de se montrer gentils avec moi. En fait je les haïssais. Même si je n'avais que six ans, je voulais déjà m'enfuir de cet endroit. D'ailleurs, si je n'avais pas été trouvé dans une ruelle de Konoha il y a quelques années en arrière par la mère de cette famille, j'aurais surement été bien plus heureux. Toutefois, je faisais en sorte d'être très poli avec eux. Je ne voulais pas avoir des ennuis ! Après quelques minutes de réflexion, je me levai et quittai la pièce. Il me fallut seulement quelques instants pour trouver la pièce où on m'attendait. Quand je pénétrai dans cette dernière, la porte se ferma aussitôt derrière moi et on me désignai un siège qui se trouvait autour de la table.

      Alors, vous vouliez me voir ?


    En attendant une réponse, je les dévisageai calmement bien qu'au fond de moi, j'étais quelque peu inquiet. Je ne savais pas pourquoi on m'avait convoqué et je voulais en connaître la raison le plus rapidement possible. Se fut mon père adoptif qui me la donna. C'était un homme assez grand qui faisait partie des forces spéciales de Konoha. Malgré mon aversion à son égard, j'avais beaucoup de respect pour lui. En tout cas, plus qu'envers les autres.

      Tu dois sans doute te demander pourquoi tu es là n'est-ce pas ?


    D'un simple signe de tête, je répondis positivement à la question. Puis comme s'il avait lu dans mes pensées, mon père continua :

      Ne t'inquiète pas, tu n'as rien fait de mal ! En fait, nous venons de t'inscrire à... l'académie des ninjas. Tu commences dans un mois.


    Je ne m'étais pas attendu à ça. Je restai encore pendant quelques instants dans la pièce avant de la quitter. J'étais heureux. À l'âge de six ans, j'allais commencer ma formation. J'étais bien décidé à faire mes preuves. J'avais pour but de devenir un jour, un des Shinobi qui écrira l'histoire.



    Chapitre 2
Revenir en haut Aller en bas
▪ Satori Tojou no Men'ba▪
≡ Metsubou - Destruction ≡
Modo
................................


¤ Fiche Shinobi ¤
Expérience:
15/120  (15/120)
Estimation grade : : Akatsuki.

MessageSujet: Re: Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]   Lun 25 Oct - 13:28

Allez zou, tu sera donc le premier.
Et une relance! Une!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
................................



MessageSujet: Re: Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yuurei Kichigei - Bad Omen [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: D é c h é a n c e ; :: Passé-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit