AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

 

 Tu peux passer du rire aux pleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▪ San Seki no Nuke-Nin ▪
≡ Akatsuki no Heishi ≡
................................


¤ Fiche Shinobi ¤
Expérience:
110/150  (110/150)
Estimation grade : : Juunin.

MessageSujet: Tu peux passer du rire aux pleurs   Mer 13 Juil - 0:32




Il fut un temps où Mikami n'aurait jamais attaqué un coéquipier, un allié, un frère... Où il n'aurait jamais basculé du côté obscur et où il n'aurait jamais levé le petit doigt sur un village caché de l'Alliance shinobi et encore moins la lame du katana. Que voulez-vous, les temps changent, et les gens aussi, entrainant la face du monde dans sa chute et toutes les personnes allant avec. Il était temps pour le Kurorai de passer du jour à la nuit. Bien sûr il en avait mûrement réfléchi... pas forcément longuement, mais convenablement. On peut très bien faire le bon choix en une fraction de seconde et le mauvais après un temps de réflexion bien trop long, malheureusement. Quoi qu'il en soit, dans son cas, il choisit de faire basculer sa vie le temps de retrouver une partie de ses forces, cette année de coma l'ayant plutôt affaibli...

Nul besoin de s'attarder sur cette décision, il y a bien plus urgent et bien plus important à l'heure actuelle. Mikami Kurorai s'apprêtait à lancer un assaut en solitaire et destiné à faire le plus de bruit possible dans le monde shinobi de part sa violence sur... le village caché de Suna. Emblème même du havre de paix et de la solidarité depuis quelques années, le village du sable connu toutefois des politiques bien différentes depuis sa création pour parvenir enfin à cette prospérité gérée par une Kazekage et Kazeniban de grandes classes. L'ex Kumo-nin eut l'occasion de combattre aux côtés de certaines grandes figures ninja du pays du vent lors de la guerre. À ce jour, la contexte avait changé mais la situation persistait dans l'obscurité, et ce à l'échelle mondiale... Les dégâts qu'il allait engendrer n'arrangeraient pas les choses. Bien sûr, le Kurorai n'était pas prétentieux au point de se croire capable de mettre à feu et à sang ainsi que de retourner entièrement Sunagakure, mais il comptait bien faire beaucoup de bruit, et ça il en était capable...

Semer autant de terreur ne l'enchantait pas vraiment et ceci ne collait pas réellement à son étique, et plus que tout cette étape n'avait rien d'obligatoire pour atteindre son but... Mais s'il voulait bien faire les choses et ne pas faire que la moitié du travail, ne rien compromettre, il se devait de prendre de gros risques et faire des sacrifices. Cela pèseraient sûrement sur sa conscience, mais pas autant que le fait d'avoir tout raté juste parce qu'il fit mal les choses.
Aussi Mikami n'en avait parlé à personne, seul lui était au courant de ces ambitions et de ce qu'il se parer à faire. L'effet surprise était un avantage qu'il aimait à conserver, utiliser, et créer. Encore et encore... Le jûnin n'avait pas réellement de plan à proprement parlé. Il se contenta seulement de recharger ses réserves de chakra et retrouver de sa forme en alternant des périodes de repos et des entrainements, tout ça en prenant la route du désert. L'équipement complet suivait bien sûr, hors de question de se lancer dans une entreprise aussi grande sans faire l'inventaire, tout de même...

Voilà plusieurs heures qu'il marchait au travers des dunes dans lesquelles il entra au crépuscule pour les traverser alors que seule la lune s'illuminait au beau milieu du ciel sombre. Recouvert d'une cape noir le camouflant des pieds à la tête, le Kurorai foulait de son pas modéré le sable froid à travers les pénombres glacials d'un désert de nuit. Ces lieux s'avérait torrides de jour alors que les températures chutaient tandis que la lumière du soleil déclinait, contraste bien symbolique quant à la situation du shinobi. Comment la vie d'un ninja qui perdura aussi implacable que le désert du pays du vent pouvait plonger dans les ténèbres au moment où son soleil chuta. Il ne restait à Mikami qu'un lointain reflet ne lui transmettant plus aucune chaleur mais seulement une seule lumière, étincelante, brillante, mais dénuée de température. Sa Lune, son objectif, sa seule motivation guidant ses propres pas...

Là, traversant les dunes, son regard impassible aux yeux jaunes fixé sur l'avant, Mikami Kurorai avançait fendant les vent froid du désert nocturne. Au loin, il pouvait distinguer la cime des hauts remparts protégeant le village caché du sable et ses habitants, havre de paix paisible non payant... Quelle chance ils avaient, et il ne leur en voulait pas. Au contraire, il les enviait et était désolé de devoir mettre certaines de ses personnes dans une telle situation ; mais la sienne avait tourné au fiasco et il n'avait rien pu faire pour stopper l'hécatombe, l'élite du village se retrouva prise de court, impuissante... impuissant. À cet instant, le jûnin pouvait encore reculer, il n'était pas encore trop tard, et ce n'était obligatoire en rien. Mais il était déterminé à accomplir son objectif et il fallait faire une croix sur bien des privilèges... Nul besoin d'en citer, peu importe.

À la vue de l'étende qu'il lui restait à parcourir, Mikami arriverait sûrement au lever du jour, au moment où le monde se lève et où les gardes de nuits se couchent, un laps de temps où la garde n'est pas pour autant affaibli, mais bien moins attentive... Comme prévu. Le Kurorai sorti un kunai et se mit à le lancer dans les airs au niveau de sa tête, le faisant tournoyer et le rattrapant à chaque fois, en attendant d'arriver sur place... Le lançant et le relançant, fixant les murs sablonneux se dessinant au loin. La foudre allait frapper, impact dans quelques minutes...


[Suite à venir (après la fiche technique)]

..............................................
" La force est dans ta tête la puissance dans tes mains je prétends pas montrer l'chemin mais c'est aujourd'hui qu'on construit demain. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tu peux passer du rire aux pleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A s c e n s i o n ; :: • K a z e . n o . k u n i :: Suna Gakure - :: Portes du Village --

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit